01févr.

Le Festival de Gérardmer voit « la Vie en Vosges »

| Vue(s) (178) |


Le festival de Gérardmer est un temps fort pour la culture dans les Vosges. Son rayonnement au niveau national et international n’est plus à prouver. Durant les quatre jours que dure le festival, les retombées pour l’économie geromoise sont notables ; notamment pour les restaurateurs et les hôteliers.  De nombreux festivaliers viennent de toutes les Vosges et mais aussi des régions voisines. Le festival véhicule une image positive et attractive du territoire et la marque « Je Vois la Vie en Vosges » l’a bien compris !

C’est pourquoi, tout au long du festival, la marque est visible sur de nombreux supports de communication (banderoles, kakémonos et logos). Les bénévoles (chauffeurs, agents d’accueil) portent des vêtements aux couleurs de la marque. Les voitures officielles qui assurent le déplacement des membres du jury, sont-elles aussi floquées « Je Vois la Vie en Vosges ». Cette présence visuelle est indispensable pour toucher un large public qui associe le festival à la marque.

La mini-série, « Zombie en terre... Vosgienne », diffusée en marge des films en compétitions, met en lumière les atouts de la région : vastes étendues forestières, des montagnes  accueillantes où il fait bon skier, se balader et se ressourcer…  A noter que cette année, Rob le Zombie se promènera dans les allées du festival et au centre-ville de Gerardmer. Un jeu concours est également proposé. Il suffit de faire un selfie avec Rob et de le poster avec le #ROBSELFIE sur Facebook et Instagram ! De nombreux lots sont à remporter !

 

Pour connaître les lots à remporter cliquer ici

Le département des Vosges soutient financièrement le festival à hauteur de 27 000 euros. 

 

A voir aussi

Coup de projecteur sur Contrexéville !

Coup de projecteur sur Contrexéville !

La ville de Contrexéville s’empare des couleurs de la marque territoriale « Je Vois la Vie en Vosge...

Contrexéville : 200 personnes et 3h30 de débat sur l'avenir de l'eau

Contrexéville : 200 personnes et 3h30 de débat sur l'avenir de l'eau

Jeudi soir, environ 200 personnes étaient réunies à l’espace Andrée Chedid à Contrexéville pour tro...

Des Jeunes de Rambervillers et Dogneville visitent le Département

Des Jeunes de Rambervillers et Dogneville visitent le Département

Les Conseils Municipaux des Jeunes de Rambervillers et de Dogneville ont visité les locaux du Consei...

Col de la Schlucht : Des travaux de démolition minutieux

Col de la Schlucht : Des travaux de démolition minutieux

Il aura fallu deux jours pour démolir complètement les anciens "garages Kiesgen" situés en...

Lire c'est super à Remiremont

Lire c'est super à Remiremont

Le gymnase du groupe scolaire Jeanne d’Arc à Remiremont se transforme ce week-end en librairie géan...

Julie Victoire Daubié, première bachelière de France, vous ouvre sa maison

Julie Victoire Daubié, première bachelière de France, vous ouvre sa maison

La célèbre femme de lettres née en 1824, voit sa maison natale labellisée « Maisons des Illustres » ...

Rechercher une actualité