03févr.

Labellemontagne mise sur l’investissement

| Vue(s) (679) |

12 stations, 7 domaines skiables, 4 massifs, plus de 1000 enneigeurs, plus de 50 ans d’existence, le groupe Labellemontagne est le spécialiste vosgien dans l’aménagement et l’exploitation de stations de ski à taille humaine.

C’est un acteur touristique incontournable du massif. Un acteur qui vient d’investir plus 1,5 million d’euros afin de moderniser son équipement de neige de culture. Raison pour laquelle, Jean Rottner le Président de la Région Grand Est, et François Vannson, le Président du Conseil Départemental étaient présents à l’inauguration de ces nouvelles installations. Une présence justifiée également par le soutien financier apporté au groupe Labellemontagne par ces deux institutions (La Région a apporté une subvention de 300.000 euros, le Département a lui alloué 100.000 euros). Les élus départementaux Jérôme Mathieu, Brigitte Vanson, et le vice-président Benoît Jourdain étaient également présents.  

Cet investissement a notamment permis de remplacer des enneigeurs existants par des enneigeurs plus performants en terme de rendement énergétique. La station peut désormais, lors des périodes de froid, sécuriser l’enneigement plus rapidement en réalisant des économies d’eau et d’énergie. Cet investissement permet ainsi de pérenniser l’activité économique. Une bonne nouvelle lorsque l’on sait qu’un euro dépensé sur un domaine skiable engendre 6 euros dépensés sur le territoire.

Labellemontagne a toujours innové. Dès 1987, la station de la Bresse était équipée d’installation de neige de culture, une première en France à l’époque. En 1993, ce fut la première la station a développé le ski d’aurore et nocturne avec 5 km de pistes éclairées.

Cet investissement se traduit aussi dans le rachat de domaines skiables dans les Alpes. En 1996, la société Remy Loisirs (qui ne s’appelle pas encore Labellemontagne) rachète la concession des remontées mécaniques de Saint François-Longchamp en Savoie. Depuis, la société Remy loisirs est devenue Labellemontagne et compte désormais 12 stations, 7 domaines skiables, 186 appareils de remontées mécaniques (télécabine, télésièges, téléskis…), 1.100 enneigeurs… Cet investissement paie. Le groupe réalise 3 millions de journées-skieurs soit 5% de part de marché en France.

A voir aussi

Musée départemental : une programmation pleine de nouveautés

Musée départemental : une programmation pleine de nouveautés

Pique-nique, cinéma en plein air, initiation aux danses du Second Empire font partie des « nouveauté...

Darney : 183 000 euros pour réparer la RD 164

Darney : 183 000 euros pour réparer la RD 164

Un mur de soutènement s’est effondré sur la route Départementale 164, sur la commune de Darney, à h...

Un dessert inspiré par les Vosges dans un palace parisien

Un dessert inspiré par les Vosges dans un palace parisien

Adrien Bozzolo. Si ce nom vous dit quelque chose, c’est peut-être que vous l’avez vu dans l’émiss...

La santé, les trains et l'eau à l'ordre du jour des élus

La santé, les trains et l'eau à l'ordre du jour des élus

Les élus départementaux se sont penchés sur ces trois enjeux majeurs pour les Vosges et ont adopté 3...

Nettoyage de printemps à Dignonville : un exemple à suivre

Nettoyage de printemps à Dignonville : un exemple à suivre

C’est devenu un rituel : depuis près de 20 ans, chaque année au printemps l’association Dignon inv...

Le Festival du film Fantastique de Gérardmer n’a peur de rien !

Le Festival du film Fantastique de Gérardmer n’a peur de rien !

Les organisateurs du Festival ont dévoilé la programmation et l’équipe du jury pour la 26 ème éditi...

Rechercher une actualité