28févr.

Les jardins de Cocagne de Thaon, un projet social et solidaire

| Vue(s) (2036) |

Créé en 1994 sous l’impulsion de Jean-Claude Vorgy, chargé de l’insertion au sein du Département, et de la mairie de Thaon les Vosges qui mit à disposition un ancien site textile, les Jardins de Cocagne sont installés sur la commune  depuis plus de 20 ans et proposent des paniers de légumes bio produits dans leurs serres et jardins.
Ce projet social et solidaire a vu le jour afin de mettre en concordance une structure d’insertion par l’activité économique, un savoir-faire évident dans le domaine agricole et du maraîchage.

Le principe est simple : les consommateurs intéressés par la démarche adhèrent à l’association en versant une cotisation annuelle et se voient proposer chaque semaine un panier bio, à retirer sur place ou dans différents points de dépôt ainsi que sur le marché qui se tient  chaque vendredi sur le site. Toute la production du maraîchage (légumes, fruits, aromates) est réalisée par des personnes en insertion, encadrées par des professionnels et bénévoles qui leur remettent le pied à l’étrier afin de les aider à construire un projet de vie, tant personnel que professionnel.

Interview de Pierric TALLOTTE, chargé de l’Education à l’environnement, aux jardins de Cocagne :

 webzine : "Après vingt d'ans d'existence, quels sont vos projets ?"

Pierric Tallotte : "le Conseil d’Administration a investi dans la construction de nouveaux locaux et bâtiments, afin de faciliter la logistique, la conservation des fruits et légumes par tonnes et l’accueil du public. Plus de 10 000 M2 de surface dont deux tiers de serres et un tiers de bâtiment comprenant ateliers, chambres froides et hall technique sont en train de voir le jour. Cette extension des bâtiments va permettre de diversifier l’offre de produit pour nos adhérents, de proposer en complément de la viande, du fromage et d'étendre ainsi la période d’ouverture.
L’installation des bureaux de l’équipe administrative à partir de 2019, permettra aux bénévoles qui accompagnent les personnels sur le volet social par le biais de cours de français, de  maths, de la préparation aux concours, des cours de code… de le faire dans les meilleures conditions" possibles.

webzine : "Parlez-nous des ateliers qui sont proposés par les Jardins ?"

Pierric Tallotte : "Nous avons mis en place des ateliers d’éducation à l’environnement à destination d’un large public. Différentes thématiques sont abordées : le jardinage biologique, le compostage, l’apiculture, le tri des déchets, l’eau et la forêt. Beaucoup d’écoles, des centres de loisirs, des maisons de retraite sont intéressées par nos ateliers. Notre partenaire EVODIA (anciennement SICOVAD) nous missionne pour des animations sur la prévention des déchets, le compostage et le gaspillage alimentaire.

webzine : "y-a-t-il un atelier que vous souhaitez évoquer plus particulièrement ?"

Pierric Tallotte : dans notre nouveau programme, nous proposons chaque premier vendredi du trimestre, en avril, juillet et octobre à 9H30, la visite des jardins et des serres. Nous profitons de ces visites pour rappeler l’importance de la consommation saisonnière des produits. C’est gratuit, sur réservation, et ouvert à tous ! Les participants à ces ateliers sont principalement les écoles, les collèges et lycées professionnels en lien avec l’agriculture, le développement local, les services à la personne.

 

Les jardins de cocagne c’est :
- une exploitation de 12 hectares
- 12 permanents en CDI
- 45 salariés en CCDI
- 60 variétés de légumes cultivées
- 1 400 adhérents
-1 200 paniers livrés par semaine

 

Jardins de Cocagne
Prairie Claudel
88 150 CAPAVENIR VOSGES
Tél : 03.29.31.64.98
Fax : 03.29.31.88.49
https://fr-fr.facebook.com › Lieux › Thaon-Les-Vosges, Lorraine, France › Marché
thaon-les-vosges.reseaucocagne.asso.fr

A voir aussi

Les trois axes du Plan Vosges en quelques chiffres

Les trois axes du Plan Vosges en quelques chiffres

Le Plan Vosges Ambitions 2021, feuille de route du Conseil départemental, s'articule autour de 3...

Comment devenir jeune sapeur-pompier dans les Vosges ?

Comment devenir jeune sapeur-pompier dans les Vosges ?

Rencontre avec le sergent-chef Samuel Fleck, pompier professionnel et président délégué de l’Associ...

Le handicap fait l'objet d'un CPOM

Le handicap fait l'objet d'un CPOM

Le Conseil départemental, l'ARS et l'ADAPEI 88 viennent de signer un Contrat Pluriannuel d&#...

L’industrie dans les Vosges : un savoir-faire qui s’exporte

L’industrie dans les Vosges : un savoir-faire qui s’exporte

Le territoire vosgien regorge d’entreprises qui exportent leur savoir-faire à l’international. Que...

Le col de la Schlucht vit une transformation sans précédent

Le col de la Schlucht vit une transformation sans précédent

Depuis le mois de juin 2018, le col de la Schlucht est le théâtre de travaux d’envergure qui vont c...

Pont de la Jamagne : plus d'un million d'euros de travaux

Pont de la Jamagne : plus d'un million d'euros de travaux

François Vannson, Véronique Marcot, Gilbert Poirot se sont rendus à Gérardmer pour assister à la réc...

Rechercher une actualité