18avr.

Emmanuel Macron se penche sur la filière bois

| Vue(s) (5622) |

Le Chef de l’Etat, Emmanuel Macron, s’est rendu mercredi aux Voivres où il a été question de la filière bois. Auparavant, il avait visité les installations de la scierie Germain Mougenot.

La filière bois est un des piliers de l’économie vosgienne. Elle représente près de 10% de l’emploi actif salarié, réparti au sein de 1200 entreprises. La forêt vosgienne regroupe une ressource conséquente, abondante et de qualité, qui ne cesse de croître. Début 20ème siècle : 210 000 hectares / 2018 : 294 000 hectares (48 % de résineux /52 % de feuillus). L'ensemble des activités liées au bois sont aussi présent dans le Département : de la matière originelle -la forêt- aux techniques de pointe les plus élaborées via les centres de R&D – Recherche et Développement.

Les Vosges sont le 1er département français en production de bois d’œuvre (plus de 1.6 millions de m3 par an) grâce notamment aux entreprises de 1ère et de 2e transformation (industries lourdes comme les papetiers, les panneautiers et fabricants d’isolants) et aux métiers présents en amont : bucherons, débardeurs, négociants, transporteurs de grumes.

Malgré toutes ces forces, demeurent quelques lacunes au niveau de l’utilisation des ressources locales :
-    Les industries de deuxième transformation (constructeurs, charpentiers, menuisiers) importent encore beaucoup le bois dont elles ont besoin notamment d’Allemagne ou des pays nordiques.
-    Et les scieries vosgiennes peinent à stocker le bois pour un séchage optimum et à s’équiper pour une plus grande production.

Dès 1996, le Département a mis en œuvre un plan de relance de la filière bois. Il lance à cette époque la construction de nombreux bâtiments « tout bois » et met en place une série de mesures incitatives afin d’encourager les autres collectivités territoriales à faire de même. Plus d’une centaine de constructions bois a vu le jour et a été soutenue par le Département des Vosges…

Les Collèges sont le symbole de cette politique de valorisation du bois. Mirecourt est une prouesse architecturale, il répond au cahier des charges de la démarche Haute Qualité Environnementale : gestion efficace de l’énergie, de l’air, de l’acoustique et des ambiances intérieures. Le Collège de Capavenir Thaon les Vosges, qui est en cours de construction, utilise également le bois. 100% du bois de structure proviendra du Massif des Vosges.

A voir aussi

Budget 2019 : 84 millions d’euros d’investissement

Budget 2019 : 84 millions d’euros d’investissement

Les élus départementaux se sont réunis lundi en séance publique afin d'acter les orientations bu...

Ko.kot : une marque qui sent bon le sapin

Ko.kot : une marque qui sent bon le sapin

Ils sont jeunes, sportifs, Vosgiens, amoureux de leur territoire et viennent de lancer une marque de...

Une mosaïque de Carthage refait surface au musée départemental

Une mosaïque de Carthage refait surface au musée départemental

Le Musée Départemental a commandé une évaluation technique et financière pour la restauration d’une...

Le sport commer levier d'insertion

Le sport commer levier d'insertion

Le Département des Vosges, la Préfecture des Vosges, et la Mairie d’Epinal ont présenté les « Jeudi...

Le tourisme, un enjeu majeur pour le Département des Vosges

Le tourisme, un enjeu majeur pour le Département des Vosges

Le tourisme représente 230 millions d’euros de retombées économiques. Pour dynamiser ce secteur d’...

Clément Noël se livre avant les JO

Clément Noël se livre avant les JO

Clément Noël, spécialiste du slalom, originaire de Ventron, nous livre ses impressions avant de part...

Rechercher une actualité