05oct.

Une mosaïque de Carthage refait surface au musée départemental

| Vue(s) (1568) |

Après l’avoir déplacée avec l’aide des services techniques, les trois restauratrices ont pu commencer l’étude préliminaire de la mosaïque en vue d’une future restauration. La pièce, d’une dimension de 2,50 mètres par 2,60, représente un bestiaire d’animaux familiers (canards, lapins, oiseaux,…) sur un support fait de bois et de plâtre entouré d’une armature métallique.

Au total, ce sont 16 médaillons qu’il faut nettoyer pour remettre au jour la finesse des couleurs et le travail des "mosaïstes" de l’époque mais aussi et surtout, pour évaluer l’état général de la mosaïque. Une opération qui nécessite entre 4 et 5 jours : « On commence par nettoyer la mosaïque avec de la vapeur d’eau, puis à l’aide d’un logiciel et de photographies, on répertorie l’ensemble des altérations, des fissures et des trous que l’on peut voir sur la mosaïque. Cela nous donne une cartographie très précise de l’état de la mosaïque. Puis, nous faisons des recherches sur les matériaux utilisés à l’époque. Un diagnostic complet prend environ une vingtaine de jour… » précise Madame Krougly, restauratrice et responsable de l’équipe.

C’est un travail minutieux et indispensable pour restaurer ce type d'oeuvre et le musée compte bien redonner toute sa splendeur à cette mosaïque qui a traversé les âges. C’est un beau témoignage de l’incroyable technique des artistes de l’époque de la colonie romaine de Carthage. La restauration de la mosaïque est le meilleur des hommages !

 Affaire à suivre !

A voir aussi

Pluie de médailles sur l'agriculture vosgienne

Pluie de médailles sur l'agriculture vosgienne

Le Salon International de l’agriculture vient de refermer ses portes.  Du 23 février au 3 mars, réu...

Dernière Commission permanente avant la pause estivale

Dernière Commission permanente avant la pause estivale

Lors de la Commission permanente de juillet, les conseillers départementaux ont, sous la présidence ...

"Bol d’Air" prépare déjà le printemps

"Bol d’Air" prépare déjà le printemps

Au printemps 2018, l'entreprise « Bol d’Air », implantée à La Bresse complète son offre avec « ...

La Fouillotte et Agrilocal main dans la main pour valoriser des savoirs faire

La Fouillotte et Agrilocal main dans la main pour valoriser des savoirs faire

Les trophées Agrilocal ont également été fabriqués en circuits courts

Les domaines skiables voient la vie en Vosges

Les domaines skiables voient la vie en Vosges

Les moniteurs des Ecoles de Ski Français des Vosges arboraient déjà la marque « Je Vois la Vie en Vo...

Le public vosgien conquis par Grand Corps Malade

Le public vosgien conquis par Grand Corps Malade

Il était impossible de trouver une place de dernière minute…

Rechercher une actualité