15oct.

Le métier d’Assistant Familial : Pourquoi pas vous ?

| Vue(s) (820) |

Employé par le Conseil Départemental dans le cadre de l’Aide sociale à l’enfance, l’Assistant Familial accueille à son domicile et dans sa famille, des enfants qui souffrent de carences relationnelles et affectives.  

Les Missions d’un Assistant Familial :

L’assistant familial exerce un vrai métier défini et réglementé. Il accueille dans son foyer des enfants et des adolescents en manque de repères et dont les parents biologiques ne sont pas en mesure d’offrir les conditions nécessaires pour leur développement et leur éducation.

Il permet à l’enfant de grandir et de s’épanouir, et l’accompagne au mieux vers la majorité et l’indépendance. Il participe à la mise en place de son projet professionnel et au retour dans sa famille. En effet, les enfants ne sont pas « coupés » de leurs parents naturels. Ils peuvent leur rendre visite régulièrement et gardent un contact avec eux.

C’est un métier humain, gratifiant mais aussi exigeant, car c’est un accueil sur le long terme et à temps complet.  Bien sûr, l’assistant familial ne travaille pas seul. Il collabore avec des assistantes sociales, des éducateurs ou des psychologues. Il participe activement aux missions de protection de l’enfance. Il doit posséder des qualités de tolérance, d’écoute et d’observation, car il est nécessaire de savoir prendre en compte les besoins particuliers de chaque enfant.  

La Formation :

L’exercice du métier nécessite un agrément délivré par le Conseil départemental, auprès de la Direction de l’Enfance et de la Famille.

Avant d’accueillir son premier enfant, il est obligatoire de suivre un stage préparatoire de 60 heures organisé par son employeur. Ensuite, et dans un délai de trois ans après son premier contrat de travail, on doit suivre une formation (240 heures) adaptée aux besoins spécifiques des enfants accueillis. A l’issue de cette dernière, les assistants familiaux se présentent aux épreuves du diplôme d’Etat d’assistant familial.

A Noter :
L’assistant(e) familial(e) accueille habituellement et de façon permanente à son domicile des mineurs et des jeunes majeurs de moins de 21 ans. Le diplôme est aussi accessible par la voie de la validation des acquis de l’expérience (VAE).

A voir aussi

Brasserie de Ville-sur-Illon : de l'authenticité avant tout

Brasserie de Ville-sur-Illon : de l'authenticité avant tout

La brasserie a été fondée en 1887 par Jacques Lobstein et son architecture est typique de l'Art ...

Agir ensemble pour l'insertion et le logement

Agir ensemble pour l'insertion et le logement

Le Conseil Départemental, chef de file de l’Insertion et du Logement, organise chaque année une jou...

Hôpital de Remiremont : le service de cardiologie sera maintenu

Hôpital de Remiremont : le service de cardiologie sera maintenu

"Le service de cardiologie sera maintenu. L’hôpital de Remiremont mérite de bénéficier d’une ...

Un Plan pour une offre de soins pertinente

Un Plan pour une offre de soins pertinente

Le "plan santé" des Vosges a été dévoilé à Saint-Nabord. Un plan réalisé en concertation a...

Santé : de nouveaux équipements pour Neuchâteau

Santé : de nouveaux équipements pour Neuchâteau

L'hôpital de Neuchâteau dispose désormais d'une IRM (Imagerie par résonance magnétique) perm...

Pour un monde plus propre, le Département s’implique

Pour un monde plus propre, le Département s’implique

42,5 kg, c’est le poids de déchets collectés par les agents du Conseil départemental qui, durant le...

Rechercher une actualité